COMPTE RENDU DE L’ACTIVITE 2016

Fin 2016, notre équipe comptait 31 chiens titulaires de la licence « chien visiteur » pour 25 maîtres. Un même maître pouvant avoir plusieurs chiens validés (2 voire 3) et un même chien pouvant être validé avec 2 personnes différentes à condition qu’elles aient suivi toutes les deux la formation et que le chien ait été testé et validé avec chacune d’elle.

Au sein du groupe les races représentées et les tailles sont très variées :

5 Labradors, 1 Shetland, 1 Berger Blanc Suisse, 3 Schnauzers, 3 Golden Retriever, 1 Chow Chow, 1 petit Lévrier Italien, 3 Cockers, 1 Tervueren, 1 Gronendael, 1 Schipperke, 1 croisé Malinois/Beauceron, 3 croisés caniche, 1 boxer, 1 berger australien, 1 chihuahua, 1 dalmatien, 1 cavalier King Charles et 1 croisé Parson/Fox.

Cette caractéristique permet aux personnes visitées de retrouver le genre de chien avec lequel ils ont le plus d’affinités, souvent parce qu’il leur rappelle un de ceux qui les ont accompagnées à un moment de leur existence.

Les 146 visites mensuelles réalisées en 2016 se sont réparties sur toute l’année même pendant les congés scolaires, excepté pour le SESSAD d’Albert avec lequel le rythme est de 1 visite tous les 15 jours hors vacances scolaires.

En 2016, les seules annulations ont eu pour motifs l’absence des animatrices en juillet ou en août ou le nombre important d’animations organisées par les maisons de retraite en décembre.

Par ailleurs, deux établissements spécialisés pour handicapés nous ont sollicités pour une rencontre avec les chiens sur notre terrain le 26 juillet : Les Institut Médico-Educatifs d’Ercheu et d’Etouy.

 

LES ANIMATIONS :  

Animation 1Animation 2Pour varier le contenu des interventions et permettre aux résidents des établissements de « bouger avec les chiens » dans des activités ludiques, nous disposons d’obstacles miniatures faciles à transporter et pouvant s’installer facilement à l’intérieur ou à l’extérieur.

 

 

 

Animation 5Animation 6Animation 4

 

 

 

 

LES LIEUX D’INTERVENTION :

 

MAISON DE RETRAITE DE WARLOY BAILLON DEPUIS 2008 :

 

Les visites ont lieu 1 fois par mois avec 2 ou 3 chiens. 11 visites ont eu lieu en 2016.  C’est le premier établissement visité par les chiens visiteurs du CLEA. Nos visites sont toujours annoncées et très attendues. Les personnes qui veulent voir les chiens sont regroupées dans une salle. Un des maîtres restent avec elles avec son ou ses chiens pour un moment de câlins ou de jeux pendant que l’autre va avec l’animatrice voir dans leur chambre les résidents qui ne peuvent se déplacer. Après ½ heure, les rôles sont inversés. Cette organisation permet au groupe de profiter durant 1 heure de la présence des chiens et permet à ces derniers de varier leur activité et de rester motivés durant toute la visite.

 

MAISON DE RETRAITE HIPPOLYTE NOIRET A FOUILLOY DEPUIS 2009 :

 

9 visites mensuelles ont eu lieu en 2016. 3 maîtres sont présents lors de chaque visite.

Dans cet établissement, les personnes qui peuvent profiter de la présence des chiens sont réunies dans une grande salle. Aux résidents de la maison de retraite s’ajoutent les personnes souffrant de la maladie d’Alzheimer et qui sont en accueil de jour.  Les activités sont variées : petits obstacles, exercices d’éducation, jeux et câlins. Fréquemment des résidents sont volontaires pour conduire les chiens alors qu’il est parfois très difficile de les convaincre de marcher.

            Deux fois par an (en mai et en octobre en 2016) un plus grand nombre de chiens est mobilisé pour assurer une animation (petit parcours d’obstacles, éducation, exercices divers). A la fin, il est toujours proposé aux personnes qui le désirent de conduire les chiens sur le parcours.

Lors de chaque animation, le personnel  fait le  maximum pour faire de cet après-midi une petite fête qui se termine par un goûter pris en commun.

 

MAISON DE RETRAITE LA NEUVILLE A AMIENS DEPUIS 2011:

           

12 visites ont eu lieu en 2016. Deux maîtres assurent la visite auprès des deux groupes de résidents constitués par l’établissement. Les chiens sont toujours annoncés et attendus.

           

 

MAISON DE RETRAITE MATHILDE D’YSEU A PICQUIGNY DEPUIS 2012 :

 

            12 visites ont eu lieu en 2016 avec le plus souvent 3 personnes. Pendant que deux des maîtres restent avec leur chien au milieu du groupe, le troisième accompagne l’animatrice dans les chambres.

 

MAISON DE RETRAITE FIRMIN DIEU A VILLERS BRETONNEUX DEPUIS 2012 :

 

9 visites ont été effectuées en 2016 par le plus souvent deux personnes. L’organisation est la même qu’à Warloy Baillon ou Picquigny.

 

MAISON DE RETRAITE DE LONGUEAU DEPUIS 2012 :

 

3 visites ont eu lieu en 2016.

Le non respect de la convention (chiens non attendus, référent absent, etc.) nous a contraints à cesser nos visites en mars.

 

MAISON DE RETRAITE MARIE-MARTHE A AMIENS DEPUIS MAI 2016 :

 

       Cet établissement a été pris en charge suite à l’arrêt des interventions à Longueau. Les résidents accueillent toujours les chiens avec beaucoup d’enthousiasme. Un des chiens rend visite dans leur chambre aux résidents qui ne peuvent se déplacer toujours accompagné d’une animatrice pendant que l’autre demeure avec le groupe.

 

MAISON DE RETRAITE DE MOREUIL DEPUIS 2012 :

 

12 visites ont eu lieu en 2016 en général avec 3 personnes. Là aussi le temps est partagé entre les résidents regroupés et les visites dans les chambres.

 

L’EHPAD ST JOSEPH DE CAGNY DEPUIS 2013 :

 

12 interventions ont eu lieu cette année assurées par 2 personnes. Depuis l’ouverture en septembre d’une unité Alzheimer  les chiens rendent visite à chaque fois à tour de rôle aux personnes qui y sont accueillies tandis que le groupe bénéficie durant 1 heure des câlins et des jeux.

 

MAISON DE RETRAITE « LES NATURELLES» A CORBIE DEPUIS 2014 :

 

11 visites ont eu lieu en 2016. Trois personnes sont présentes à chaque fois car le groupe qui attend les chiens dans la salle est très important (environ 40 à 50 personnes)

L’un des chiens assure une visite à l’unité Alzheimer où il reçoit toujours un accueil très chaleureux.

            Trois fois dans l’année il nous a été demandé remplacer la visite aux Naturelles par une intervention auprès des résidents de l’autre maison de retraite de la ville.           

      

SESSAD « LA COURTE ECHELLE » à ALBERT (Service d’Education Spéciale et de Soins à Domicile) depuis 2011 :

 

Cette structure qui dépend administrativement d’un institut médico-éducatif  accueille 8 jeunes, garçons et filles de 0 à 16 ans présentant une déficience intellectuelle et/ou des difficultés d’apprentissage. L’objectif est de favoriser la scolarisation des enfants en milieu ordinaire et leur socialisation. Chaque enfant fait l’objet d’un projet personnalisé, il est pris en charge à différents moments de la semaine en dehors du temps scolaire.

            Nous avons poursuivi de janvier à juin le travail entrepris en 2015 avec les quatre enfants choisis par le SESSAD âgés et de 7 à 9 ans. Les rencontres ont eu lieu 1 mercredi sur 2 hors vacances scolaires soit 13 séances en 2016.

            A la fin de l’année scolaire, pour deux enfants du groupe, une animation a été organisée dans leur école en présence des élèves de leur classe et de leurs parents. Les enseignants, parents et camarades ont pu découvrir qu’ils étaient capables de se faire obéir des chiens et de les conduire sur un parcours. Les enfants étaient très fiers et cette action a quelque peu modifié l’image que les adultes et les autres élèves avaient d’eux.

            L’action s’est provisoirement arrêtée en septembre faute d’un groupe d’enfants  suffisant.

 

FOYER D’ACCUEIL MEDICALISE DE BACOUEL DEPUIS 2015 :

 

       Ce foyer d’accueil médicalisé reçoit des adultes handicapés mentaux. Notre intervention a lieu auprès des adultes « retraités » avec deux personnes en hiver et au moins trois en été. Les chiens sont très attendus et sont accueillis avec beaucoup de joie. Chaque fois que le temps le permet des promenades dans le parc alternent avec les jeux et les câlins.

11 visites ont eu lieu en 2016.

            Une seconde intervention un autre jour de la semaine au profit du reste de l’établissement sera proposée à la direction pour 2017.

 

FOYER D’ACCUEIL « L’AQUARELLE » DE CAGNY DEPUIS 2015 :

 

       Il s’agit d’une structure qui reçoit en accueil de jour des adultes handicapés mentaux. 9 visites ont eu lieu en 2016 avec en général 2 chiens. L’accueil est toujours très chaleureux, ils sont reçus avec beaucoup d’enthousiasme. La participation des personnes et les échanges démontrent s’il en était besoin l’intérêt de ce type d’intervention.

            En janvier 2017 la structure va quitter Cagny pour s’installer dans de nouveaux locaux à Villers Bretonneux.

 

2016 C’EST AUSSI :

 

LE DEBUT D’UNE INTERVENTION EN MILIEU PSYCHIATRIQUE :

 

       En mars, le CLEA a été contacté par un des personnels de l’hôpital psychiatrique qui souhaitait étudier avec nous la possibilité d’une intervention des chiens visiteurs dans un  des pavillons de l’hôpital. Une première rencontre à eu lieu le 11 avril. Elle a permis de préciser les conditions d’une éventuelle intervention : accord écrit de la direction, 1 seul grand chien, arrivée par l’extérieur de l’établissement pour éviter toute rencontre avec certains patients pouvant être effrayés, nombre limité de patients mis en présence du chien, lieu à l’écart.

            Quelques rencontres ont été mises en place à titre expérimental avec 3 chiens assurant les visites à tour de rôle : 1 Labrador et 2 Golden Retriever. Le bilan de cette première action s’est révélé très positif et va déboucher en 2017 sur la signature d’une convention fixant une intervention mensuelle.

 

LA PRISE DE CONTACT AVEC LE CENTRE D’ACCUEIL DE JOUR POUR MALADES D’ALZHEIMER « LES SAULES » dépendant de la maison de retraite Léon Burkel à Amiens :

 

            Le centre nous ayant sollicités, une première rencontre a eu lieu le 22 juillet suivie de la visite d’un groupe de personnes au terrain le 17 août. Le souhait des animateurs est d’offrir aux personnes qu’ils accueillent le maximum d’occasion de sorties et de rencontres stimulantes. L’expérience s’est révélée très positive, quelques personnes ont souhaité mener les chiens sur de petits obstacles et tous ont semblés apprécier ce moment.

            Depuis, deux visites ont eu lieu dans le centre le 22 novembre et le 23 décembre. Les chiens ont été très bien accueillis et ils ont permis de nouer le contact avec des malades souvent enfermés dans leur monde. Il y a eu beaucoup de sourires et des échanges verbaux qui ont parfois surpris les soignants.

            Le bilan des ces rencontres va nous conduire à la signature d’une convention pour une intervention régulière en 2017, le plus souvent possible en extérieur au terrain chaque fois que les conditions météo le permettront.

 

UNE 1ére EXPERIENCE A L’IMP D’ERCHEU EN JUIN :

 

       L’une des membres de notre équipe étant infirmière dans cet établissement, elle a souhaité organiser deux rencontres entre des chiens visiteurs et les enfants avant de proposer le montage d’un projet à la direction de l’établissement.

            Après accord du directeur, deux visites ont eu lieu le 3 juin avec les enfants les plus jeunes et le 10 juin avec les plus âgés. Deux maîtres et 4 chiens étaient présents.

            La joie des enfants et leur grand intérêt pour les activités proposées avec les chiens ont convaincu les membres de l’établissement du bien fondé d’un tel projet. L’établissement étant trop éloigné d’Amiens pour que nous puissions y assurer une intervention régulière, contact a été pris avec des personnes proches ayant formé un chien visiteur pour les informer de la demande.

 

L’ANIMATION A LA MAISON DE RETRAITE DE PERONNE :

 

       Le 18 août une animation ponctuelle a eu lieu à la maison de retraite Le Quinconce à Péronne. Notre venue était souhaitée pour animer une petite fête à l’intention des résidents et de leur famille. Les 9 chiens présents ont eu beaucoup de succès, les résidents et leur famille ont pu regarder les parcours, profiter des câlins et faire de très nombreuses photos.

 

 

LA PARTICIPATION A LA MANIFESTATION HANDIVOL :

 

 Cette manifestation qui a eu lieu les 9 et 10 septembre sur l’aérodrome de Glisy a pour objectif de permettre aux personnes handicapées de profiter des activités proposées par l’aéroclub (Baptêmes de l’air, sauts en parachute, découverte des avions, etc.)

            L’intervention des chiens visiteurs était demandée pour animer les temps d’attente et faire découvrir les chiens visiteurs à tous les établissements invités à participer.

            L’équipe des chiens visiteurs a assuré une présence le samedi 9 avec 4 chiens le matin et 5 l’après-midi (pause repas comprise) et le dimanche 10 matin avec 7 chiens.

            Leur présence a été très appréciée et de nombreuses personnes ont souhaité regarder ou participer sur un petit parcours d’obstacles.

            Le CLEA ayant « délocalisé » ses cours su samedi après-midi sur le lieu de la fête, les chiens visiteurs pratiquant l’agility ont pu participer également à la démonstration destinée à faire découvrir cette discipline.

 

LA PARTICIPATION AUX GOUTERS ORGANISE PAR L’ASSOCIATION « BOUGEONS AVEC LA CHAUSSEE TIRANCOURT » :

 

       Le 28 mai et le 15 octobre deux équipes de chiens visiteurs ont participé au goûter en accompagnant, au domicile des personnes âgées  ne pouvant se déplacer, un des membres de l’association chargé de leur apporter les gâteaux. Cette visite des chiens, qui se fait après accord des personnes concernées, est toujours un grand succès et l’occasion d’échanger anecdotes et souvenirs.

 

L’ANIMATION AU TERRAIN LE 20 JUIN 2016 :

 

       Cette animation à laquelle nous invitons chaque année tous les établissements avec lesquels nous travaillons regroupe en général une centaine de personnes.

            Malheureusement, en 2016, les conditions atmosphériques très défavorables (pluies fortes et vent) nous ont contraints à reporter puis finalement à annuler cette rencontre.

 

 

LES PROJETS  POUR 2017 :

 

  • Débuter les actions « prévention morsure » auprès d’enfants en premier lieu dans des centres de loisirs municipaux puis, après agrément par l’Education Nationale, dans des établissements scolaires
  • Assurer une nouvelle formation « chien visiteur » les 8 et 9 avril 2017
  • Intégrer à l’équipe les membres du club qui auront validé leur chien lors du stage d’avril.
  • Signer de nouvelles conventions pour augmenter le nombre d’établissements visités.
  • Travailler le contenu des animations proposées dans les établissements

Date de dernière mise à jour : 02/02/2017