tourism_country_cottage

Apprentissage de la propreté chez le chiot.

 

Un chiot qui n’est pas propre, c’est normal !

 

Chaque chiot à son propre rythme de développement.

L’apprentissage de la propreté est un apprentissage à long terme.

Son apprentissage doit être réfléchi, et discuté avec l’ensemble de la famille, si possible avant l’arrivée du chiot.

L’apprentissage consiste à lui apprendre, où il doit faire ses besoins.

Cet apprentissage doit être basé sur des méthodes respectueuses

Il ne faut en aucun cas utiliser des méthodes coercitives (crier, nez dans l’urine, taper sur les fesses…)

Cela pourrait avoir des conséquences très négatives sur son épanouissement, sur son apprentissage, et sur votre relation.

 

Votre chiot vient d’arriver à la maison, emmener le dans le jardin au calme ou sur le trottoir faire ses besoins avant de lui présenter la maison.

 

Si le chien fait ses besoins dans un endroit  désiré :

  • Marquer avec une voix sympa le moment où il élimine (oui, c’est bien.)
  • Récompensez-le systématiquement (avec un truc qu’il aime) lorsqu’il a fini d’éliminer au bon endroit.
  • Ne pas rentrer de suite après le pipi, continuer la balade.

 

Astuce de pro :

  • Associer l’acte d’éliminer à un signal sonore (« Pipi ! ») permet d’apprendre au chien à faire ses besoins sur signal.
  • Cet apprentissage se révèle utile pour lui apprendre clairement  les lieux où il peut éliminer.

 

Si le chien fait ses besoins dans un endroit non désiré :

  • Ignorer ses déjections, même si elles sont récentes.
  • Ignorez-le (ne pas lui parler, le regarder)
  • Si vous le prenez sur le fait, vous pouvez l'interrompre tranquillement avec étonnement, et l’emmener à l’extérieur.
  • Ne pas nettoyer en sa présence, et ne pas utiliser de produit à base d’eau de Javel ou d’ammoniaque.

 

Anticiper et provoquer :

  • Sortir le chiot régulièrement (toutes les 2 heures)
  • Soyez dans l’observation, apprenez quels sont les signes précurseurs à l’élimination, repérez les moments où il préfère uriner (après la sieste ? après manger ?)
  • Emmenez-le dans des endroits riches en odeurs (rue, parc)
  • Privilégier des lieux rassurants, calmes
  • Accompagner le, ne le laissez pas seul.
  • Ne pas trop le distraire, attendre qu’il trouve son petit coin avant de jouer avec lui.

 

Aidez votre chien à se repérer : aménager des zones claires pour le chien :

  • Des zones de Jeux (je joue avec mon chien, jouets à disposition)
  • Des zones de repos (endroit, ou mon chien se repose, où il peut être tranquille)
  • Des zones pour s'alimenter, s’abreuver (ses gamelles).
  • Des zones pour uriner (endroits riches en odeur, rue, parc)
  •  Lui laisser l’accès libre à l’extérieur (jardin avec parc à chiots) quand cela est possible.

 

Ne pas hésitez à restreindre l’espace du chien dans la maison et l’ouvrir progressivement, le temps qu’il se repère !

 

Attitude à avoir :

  • Être patient et bienveillant  tant que le chien ne se contrôle pas bien.
  • Être cohére, avoir toujours la même attitude, la même communication, les mêmes rituels

 

Retour comportement canin

 

Comyn olivier 

responsable education / ecole du chiot

 

Ajouter un commentaire

 

Date de dernière mise à jour : 20/01/2019